Actualisé et amélioré

Obésité, anorexie

Le surpoids et l’obésité sont connus pour augmenter le risque de maladies cardiovasculaires qui peuvent conduire à l’insuffisance cardiaque. Par conséquent, éviter le développement de l’obésité est une recommandation largement répandue pour prévenir l’insuffisance cardiaque. Cependant, gérer le poids corporel des patients souffrant d’insuffisance cardiaque établie est plus compliqué que de recommander simplement de perdre du poids. Voici trois raisons pour lesquelles il est difficile de savoir si les insuffisants cardiaques doivent prendre du poids ou non.

  1. Avec l’âge, l’impact de l’obésité sur le risque de mortalité diminue. Par conséquent, chez la plupart des insuffisants cardiaques, un poids corporel plus élevé n’indique pas un risque de mort plus élevé.
  2. Des preuves scientifiques solides montrent que chez les patients souffrant d’une insuffisance cardiaque établie, la meilleure survie (la plus longue) est observée chez les patients en surpoids modéré (IMC de 25 à 30 kg/m2).
  3. L’insuffisance cardiaque est maintenant considérée comme une maladie complexe qui n’a pas seulement des conséquences sur le cœur, mais aussi sur l’ensemble du corps (en particulier les muscles) y compris les changements métaboliques.

Ces changements métaboliques, des processus chimiques se déroulant dans les cellules du corps, conduisent souvent à une perte d’appétit (anorexie) et donc à une diminution de l’apport alimentaire. Le métabolisme du corps change graduellement dans le cadre du syndrome d’insuffisance cardiaque et certains patients à un stade avancé peuvent perdre du poids lentement mais régulièrement. Si une telle perte de poids involontaire se produit chez les insuffisants cardiaques, elle devrait avertir de la sévérité progressive de l’insuffisance cardiaque. La perte continue de plus de 5 % du poids corporel est appelée « cachexie cardiaque » et est associée à une aggravation des symptômes, à une plus mauvaise qualité de vie et à un pronostic plus grave. Lorsque vous envisagez une alimentation saine, une alimentation équilibrée combinée à un exercice régulier est importante.

Les stratégies de réduction du poids chez les insuffisants cardiaques doivent être soigneusement surveillées et envisagées individuellement. Dans une large mesure, la prise de poids peut indiquer une rétention hydrique accrue en cas d’insuffisance cardiaque, et les patients, en particulier ceux qui prennent des diurétiques, doivent discuter des changements de poids inattendus avec leur médecin ou leur infirmier(e).

Retour à Autres problèmes médicaux courants et insuffisance cardiaque

VOYAGE À TRAVERS L'INSUFFISANCE CARDIAQUE

Une série d'animations simples sur l'insuffisance cardiaque et son traitement

Ces animations commentées expliquent comment un cœur sain fonctionne, ce qui arrive en cas d’insuffisance cardiaque et comment les divers traitements agissent pour améliorer votre santé.

OUTILS PRATIQUES

Cliquez pour imprimer ces outils qui vous aideront à surveiller votre insuffisance cardiaque

EXPÉRIENCE DE PATIENTS

Partagez l’expérience d’autres patients qui livrent leurs témoignages

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Partagez votre expérience avec notre communauté de Fans.

Haut