Actualisé et amélioré

Inhibiteurs du SGLT2 (Cotransporteur sodium-glucose de type 2)

Les inhibiteurs du cotransporteur sodium-glucose de type 2 (SGLT2) sont une nouvelle classe de médicaments actuellement utilisés pour le traitement des patients atteints de diabète sucré de type 2 ainsi que des insuffisants cardiaques. Il a été démontré qu’ils réduisent le risque d’aggravation de l’insuffisance cardiaque.

Des études récentes ont également montré que ces médicaments peuvent réduire le risque de décès cardiaque et d’événements graves et sont sans danger pour les insuffisants cardiaques, même s’ils ne sont pas diabétiques.

Ce qu’ils font : Chez les patients atteints de diabète sucré, les inhibiteurs du SGLT2 bloquent la réabsorption du glucose sanguin dans les reins, entraînant une perte de glucose et augmentant légèrement la miction. En conséquence, les inhibiteurs du SGLT2 abaissent les taux de glucose dans le sang et les patients perdent généralement un peu de poids (2-4 kg), tandis que la pression artérielle peut être légèrement abaissée.

Chez les insuffisants cardiaques, les effets des inhibiteurs du SGLT2 dans le corps sont complexes et comprennent une amélioration du métabolisme cardiaque et musculaire, une amélioration de la fonction rénale ainsi qu’un léger effet diurétique bénéfique, pouvant tous réduire les symptômes de congestion de l’insuffisance cardiaque.

Quels sont les avantages attendus ? Chez les insuffisants cardiaques, il a été démontré que les inhibiteurs du SGLT2 réduisent les hospitalisations liées à l’insuffisance cardiaque, prolongent la vie, préviennent les problèmes rénaux et améliorent la tolérance à l’exercice ainsi que la qualité de la vie. Les inhibiteurs du SGLT2 réduisent la glycémie chez les patients diabétiques, mais pas chez les patients n’ayant pas de diabète de type 2.

Effets secondaires : Les inhibiteurs du SGLT2 sont généralement bien tolérés chez les insuffisants cardiaques et ont la même fréquence d’effets secondaires que le placebo. Chez les patients atteints du diabète de type 2, les effets indésirables les plus fréquents sont les infections fongiques des voies et organes urogénitaux, nécessitant principalement un traitement topique (crème) pendant plusieurs jours. Les effets secondaires les plus rares comprennent des étourdissements, si la tension artérielle baisse, ainsi qu’une diminution de la fonction rénale. Habituellement, l’ajustement d’autres médicaments hypoglycémiants ou diurétiques oraux n’est pas nécessaire, mais cela peut le devenir. Les diabétiques qui prennent des inhibiteurs du SGLT2 doivent être prudents pendant les périodes de maladie grave, de déshydratation ou s’ils arrêtent la prise d’insuline, car il existe un lien avec une acidocétose diabétique, avec des niveaux élevés de glucose, une maladie grave nécessitant un traitement médical rapide.

Conseils pratiques : On peut débuter la prise d’inhibiteurs du SGLT2 ou l’arrêter en toute sécurité en respectant une augmentation ou une diminution progressive de la dose. Habituellement, la dose de départ est également la dose maximale.

Aussi appelé :

  • Canagliflozine
    (Invokana®)
  • Dapagliflozine
    (Forxiga®)
  • Empagliflozine
    (Jardiance®).

VOYAGE À TRAVERS L'INSUFFISANCE CARDIAQUE

Une série d'animations simples sur l'insuffisance cardiaque et son traitement

Ces animations commentées expliquent comment un cœur sain fonctionne, ce qui arrive en cas d’insuffisance cardiaque et comment les divers traitements agissent pour améliorer votre santé.

OUTILS PRATIQUES

Cliquez pour imprimer ces outils qui vous aideront à surveiller votre insuffisance cardiaque

EXPÉRIENCE DE PATIENTS

Partagez l’expérience d’autres patients qui livrent leurs témoignages

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Partagez votre expérience avec notre communauté de Fans.

Haut