Actualisé et amélioré

Taux de potassium élevés (hyperkaliémie)

Qu’est-ce que l’hyperkaliémie et quelle en est la cause ?

La kaliémie, est une mesure de la concentration de potassium dans le plasma. Elle est normalement de 3,6 à 5 mmol/litre. L’insuffisance rénale et l’utilisation de certains médicaments peuvent entraîner un taux de potassium sérique excessivement élevé (supérieur à 5,0 mmol/litre). C’est ce qu’on appelle l’hyperkaliémie, une anomalie électrolytique courante. Le potassium est impliqué dans la transmission nerveuse, la contraction musculaire et la fonction rénale.

L’hyperkaliémie résulte le plus souvent d’une augmentation de la consommation de potassium associée à une altération de la fonction rénale. Les troubles rénaux diminuent l’excrétion rénale et sont la cause la plus fréquente d’hyperkaliémie. Des reins sains peuvent maintenir des niveaux de potassium normaux même avec des apports élevés, en excrétant du potassium. Cependant, la capacité des reins à fonction réduite à s’adapter à des changements rapides de la charge potassique est altérée. De tels changements rapides peuvent être causés par la consommation de nombreux aliments riches en potassium. Les aliments riches en potassium comprennent les oranges, les bananes, les cantaloups, les abricots, les pêches, la papaye, les avocats, les pommes de terre, les fruits à coque, les haricots et le chocolat. Certains substituts de sel contiennent du potassium et peuvent contribuer à l’hyperkaliémie.

Les diurétiques, habituellement utilisés par les insuffisants cardiaques, peuvent causer une perte de potassium dans le rein normal, ce qui peut produire de faibles niveaux de potassium dans le sang, appelés hypokaliémie. Certains patients souffrant d’une insuffisance cardiaque reçoivent des suppléments de potassium qui sont souvent prescrits avec des diurétiques. Cependant, si la fonction rénale est mauvaise, un apport excessif de suppléments de potassium peut provoquer une hyperkaliémie.

Les médicaments sont une cause très fréquente d’hyperkaliémie par divers mécanismes. Ceux-ci comprennent les médicaments fréquemment utilisés pour l’insuffisance cardiaque et l’hypertension : par exemple les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, les antagonistes des récepteurs de l’angiotensine, les inhibiteurs de la néprilysine, les inhibiteurs de l’aldostérone également appelés ARM, les bêtabloquants, la digoxine, les diurétiques épargneurs de potassium (triamtérène), le médicament anticoagulant héparine, et les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) fréquemment utilisés en vente libre.

L’hyperkaliémie peut se développer de façon intermittente en présence de facteurs prédisposants connus, tels que la maladie rénale chronique et l’insuffisance cardiaque, en particulier lors de la prise de certains des médicaments mentionnés ci-dessus. Par conséquent, les patients souffrant d’insuffisance cardiaque pendant le traitement doivent contrôler régulièrement leur potassium sanguin. Cela a généralement lieu en même temps que les contrôles de la fonction rénale, car l’aggravation de la fonction rénale est l’une des causes d’hyperkaliémie les plus fréquentes.

Quelles sont les conséquences de l’hyperkaliémie ?

Lorsqu’ elle se développe, une hyperkaliémie légère à modérée pouvant atteindre 6,5 mmol/litre peut ne causer aucun symptôme et aucun problème immédiat, mais elle est associée à un risque élevé de troubles graves du rythme cardiaque. L’hyperkaliémie sévère (>6,5 mmol/litre) est une urgence médicale potentiellement mortelle qui nécessite des soins immédiats et une prise en charge médicale. Les conséquences de l’hyperkaliémie sont également affectées par d’autres facteurs tels que la présence d’une maladie cardiaque ou d’autres anomalies électrolytiques sanguines (calcium, magnésium) qui peuvent augmenter le risque d’arythmie cardiaque.

L’hyperkaliémie peut être prévenue en surveillant fréquemment les niveaux sanguins, en évitant les aliments riches en potassium et en administrant une dose appropriée de médicaments pouvant entraîner une hyperkaliémie. Souvent, cela peut signifier l’utilisation de faibles doses ou l’arrêt de certains médicaments ou pas. L’orientation vers un diététicien peut être bénéfique pour aider à adapter le régime alimentaire du patient.

L’hyperkaliémie est gérable et réversible en diminuant directement le potassium sérique. Le type d’intervention dépend de la gravité de l’hyperkaliémie et des complications associées. La prise en charge aiguë de l’hyperkaliémie sévère est mise en œuvre à l’hôpital pour surveiller les complications, elle comprend une thérapie intraveineuse et des interventions pour réduire rapidement les taux de potassium. Parfois, l’hémodialyse permet d’éliminer rapidement le potassium du sang. Cela n’est généralement nécessaire que chez les patients ayant une fonction rénale sévèrement réduite ou absente.

Les interventions à long terme comprennent l’élimination des facteurs de risque d’hyperkaliémie et l’administration de thérapies qui facilitent l’élimination du potassium de l’organisme. Il s’agit notamment de la restriction alimentaire en potassium et de l’arrêt des suppléments de potassium. Cependant, ces interventions peuvent ne pas être suffisamment efficaces pour prévenir l’hyperkaliémie chez les patients souffrant d’une insuffisance cardiaque et d’une mauvaise fonction rénale.

Arrêter les médicaments non-essentiels induisant l’hyperkaliémie, tels que les analgésiques, est très important. Plusieurs classes de médicaments pour l’insuffisance cardiaque peuvent augmenter les risques d’hyperkaliémie. Ceci est particulièrement pertinent pour les patients souffrant d’une insuffisance cardiaque et d’une maladie rénale chronique, qui sont les plus susceptibles de développer une hyperkaliémie.

Chez les insuffisants cardiaques qui développent une hyperkaliémie et doivent prendre leurs médicaments régulièrement et de manière optimale, des résines liant le potassium et augmentant efficacement l’élimination gastro-intestinale du potassium, peuvent être envisagées. Ces agents, pris sous forme de poudre avec de l’eau, sont bien tolérés et efficaces pour maintenir un niveau normal de potassium à long terme chez les patients prédisposés à l’hyperkaliémie. Fait important, ils permettent une utilisation optimale et continue des médicaments bénéfiques pour traiter l’insuffisance cardiaque.

Retour à Autres problèmes médicaux courants et insuffisance cardiaque

VOYAGE À TRAVERS L'INSUFFISANCE CARDIAQUE

Une série d'animations simples sur l'insuffisance cardiaque et son traitement

Ces animations commentées expliquent comment un cœur sain fonctionne, ce qui arrive en cas d’insuffisance cardiaque et comment les divers traitements agissent pour améliorer votre santé.

OUTILS PRATIQUES

Cliquez pour imprimer ces outils qui vous aideront à surveiller votre insuffisance cardiaque

EXPÉRIENCE DE PATIENTS

Partagez l’expérience d’autres patients qui livrent leurs témoignages

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Partagez votre expérience avec notre communauté de Fans.

Haut