L’insuffisance cardiaque est une maladie grave dans laquelle le cœur ne pompe pas le sang aussi bien qu’il le devrait. Cela signifie que le sang ne peut pas fournir suffisamment d’oxygène et d’éléments nutritifs au corps pour lui permettre de fonctionner normalement. Ceci peut, par exemple, entraîner une fatigue ou un épuisement. Cela signifie également que vous ne parvenez pas à éliminer correctement les déchets, ce qui entraîne une accumulation de liquide dans les poumons et dans d’autres parties du corps, par exemple les jambes et l’abdomen.

L’insuffisance cardiaque survient fréquemment chez une personne qui souffre (ou a souffert) d’une affection touchant le cœur, comme une coronaropathie, une crise cardiaque ou une hypertension artérielle, qui a endommagé ou exercé une surcharge sur votre cœur. Ce sont les principales raisons pouvant expliquer le développement d’une insuffisance cardiaque. Il existe cependant de nombreuses autres raisons, notamment l’hypertension artérielle, une coronaropathie, une cardiopathie valvulaire, une cardiomyopathie ou des arythmies.

L’insuffisance cardiaque peut se produire à tout âge, mais elle est bien sûr plus fréquente à mesure que l’on vieillit. Environ 1 % des personnes de moins de 65 ans souffrent d’insuffisance cardiaque, tandis que 7 % des personnes de 75 à 84 ans en sont atteintes et ce pourcentage passe à 15 % chez les personnes de plus de 85 ans. L’insuffisance cardiaque représente la principale cause d'hospitalisation des patients de plus de 65 ans.

L'insuffisance cardiaque n’implique pas que votre cœur est sur le point de s’arrêter. Comme son nom l’indique, elle désigne les difficultés que votre cœur rencontre pour répondre aux besoins de votre corps, et cela particulièrement au cours d'activités physiques.


Vidéo : Le terme « insuffisance cardiaque » était trop général pour qu’il le comprenne