© DIPEx (www.healthtalkonline.org)

J'ai en réalité mis longtemps à surmonter cela. Je pense que sur le plan émotionnel, j'ai été anéantie par cette rechute et pendant les trois ou quatre mois qui ont suivi, j’étais bien, j'étais en arrêt maladie, mais je faisais le ménage, je faisais les courses, vous savez, comme d'habitude. Mais j'avais bel et bien perdu quelque chose, j'avais perdu mon énergie, et ça ne se trouve pas sous le canapé, j’ai regardé ! Ma motivation, vous savez, je pense que j'étais juste un peu déprimée et je me demandais si ça valait la peine de continuer comme cela. Et je restais assise et je mangeais, et j’ai pris du poids et je me suis sentie minable. Mais heureusement après Noël, j’ai retrouvé mon énergie quelque part, elle m’est en quelque sorte revenue et ma motivation avec ; je me suis sentie vraiment bien de nouveau, je crois. Je ne me suis jamais sentie aussi bien au cours des trois dernières années, ce qui est très intéressant.