Se sentir mal, avoir des vertiges ou la tête qui tourne peut être causé par une réduction du flux sanguin apporté au cerveau. Une soudaine perte de connaissance signifie généralement que le cerveau n’est plus irrigué suffisamment.

Le flux sanguin apporté au cerveau peut être réduit quand la fréquence ou le rythme cardiaque présente une anomalie (trop lent(e) ou trop rapide) ou quand le cœur ne peut pas pomper le sang correctement parce que la circulation sanguine est bloquée, par exemple, par une valvule rétrécie. Il peut également s’agir d’une crise cardiaque.

L'évanouissement ou la perte de connaissance sont des situations potentiellement graves et une assistance médicale doit être immédiatement demandée.

Les vertiges, particulièrement lorsque l’on se lève trop rapidement, sont un symptôme très fréquent chez les personnes atteintes d’insuffisance cardiaque. Cela peut être causé par une anomalie de la fonction ou du rythme cardiaque ou par le rétrécissement d'une valvule. Cela peut également être provoqué par une chute brutale mais transitoire de la pression artérielle, appelée hypotension orthostatique, qui se produit lorsque l’on se lève trop rapidement.

Les vertiges sont un effet secondaire fréquent des médicaments utilisés dans le traitement de l’insuffisance cardiaque. Les diurétiques, les inhibiteurs de l’ECA, les ARA et les bêtabloquants diminuent tous la tension artérielle. Ceci améliorera votre fonction cardiaque et votre respiration, mais comme votre tension est plus basse que d'habitude, vous pouvez souvent être pris de vertige, particulièrement en passant d’une position assise ou couchée à une position debout.Cliquez ici pour connaître quelques astuces permettant de réduire les vertiges.