Voici quelques autres suggestions que vous pourriez prendre en considération :

  • Impliquez la famille et les amis proches. La bonne gestion de l’insuffisance cardiaque nécessite souvent un effort collectif. En fonction de ce que peut faire votre conjoint ou parent, vous pouvez suggérer des sorties actives avec la famille et les amis. Vous pouvez également préparer ensemble des repas sains.
  • Encouragez d'autres membres de la famille à changer dès maintenant leurs habitudes pour diminuer leur propre risque de maladie du cœur ou d’insuffisance cardiaque. Votre conjoint ou parent se sentira moins seul ou isolé.
  • Ne soyez pas trop protecteur envers votre conjoint ou parent et ne faites pas tout à sa place. Il est vrai que les personnes atteintes d’insuffisance cardiaque peuvent avoir certaines limites physiques, mais elles doivent rester actives et pratiquer une activité physique modérée. Si tout est fait à leur place, elles peuvent se sentir totalement dépendantes ou avoir le sentiment d’être un fardeau.

Consultez ce site ensemble. Cela vous donnera à tous les deux le sentiment de mieux contrôler les choses et vous donnera l’occasion de discuter de plusieurs aspects de l'état de votre proche.

Retourner à la rubrique « Comprendre votre rôle »