© DIPEx (www.healthtalkonline.org)

Juillet 2001. C’était un été très chaud et je souffrais d’une gêne respiratoire et j'ai pensé que c’était dû à la chaleur. Mon mari était malade depuis plusieurs années, environ huit ans. Je m'occupais de lui et j'ai juste pensé que mon malaise était causé par ce souci. Mais un dimanche matin, je me suis réveillée et je me suis sentie très mal, j'ai senti comme une sorte de craquement comme (rires)... comme du cristal que l’on brise (cela faisait des bruits de craquements) et je me suis dit que c’était idiot, parce que je m’étais couchée et j’avais eu une bonne nuit de sommeil. Je me suis réveillée et j’ai dit à mon fils de me conduire à l’hôpital, aux urgences parce que je ne me sentais pas bien. Et il a trouvé ça drôle parce que je ... on ne va pas à l’hôpital pour ça. Mais nous y sommes allés et pendant que j'étais là-bas, j’ai eu un malaise et la crise cardiaque que vous savez, s’est produite. À ce moment-là, j'ai pensé que la douleur était semblable à celle d’une angine de poitrine. Mais il y avait manifestement quelque chose de plus, parce que j'ai senti ce liquide ... dans mes poumons et j’ai vomi un liquide avec de l’écume et du sang qui provenait de mes poumons. Sur le coup, je n’ai pas tout à fait compris. Aujourd’hui, je sais qu’il s’agissait d’un œdème pulmonaire, c’est-à-dire que les poumons se sont remplis d'eau avec une sensation de noyade dans votre propre .....dans votre propre corps, ce qui est plutôt effrayant.