L’imagerie cardiaque par tomodensitométrie multi-coupes (TDM ou coroscanner) est une technique développée récemment, qui permet d’évaluer le fonctionnement du cœur et des artères coronaires de façon non invasive. La TDM cardiaque utilise des rayons X et un liquide visible aux rayons X pour produire une image en 3 dimensions du cœur et des vaisseaux. Le scanner utilisé est très sophistiqué et balaye le cœur très rapidement. Cela permet d’obtenir des images très précises et détaillées que les autres examens ne parviennent pas à réaliser. Comme lors d’une coronarographie, on vous injectera un liquide visible aux rayons X permettant de détecter les rétrécissements des artères coronaires.

Contrairement à la coronographie, où le liquide est injecté à l’aide d’un cathéter invasif dans vos artères coronaires directement, le liquide utilisé lors de cet examen est injecté dans une veine superficielle à l’aide d’une petite aiguille placée sur le dos de l’une de vos mains ou dans le pli du coude. Votre organisme transporte ensuite le colorant dans la circulation sanguine et l’examen commence une fois que celui-ci atteint vos artères coronaires.

Un tomodensitomètre balaye le déplacement du colorant dans le cœur et ses vaisseaux sanguins à l’aide de rayons X pour créer des images très précises et détaillées. L’examen ne dure que quelques secondes, durant lesquelles on vous demande généralement de retenir votre respiration. Vous ne serez exposé qu’à une très faible quantité de radiation.

Retourner à la rubrique « Examens fréquemment utilisés pour déceler une insuffisance cardiaque »