Les analyses de sang sont utiles pour dépister l’insuffisance cardiaque et rechercher des causes ou facteurs déclenchants possibles.

De hauts niveaux de BNP dans le sang ont été associés à l’insuffisance cardiaque et ce dosage est utile à la fois pour le diagnostic et la prise en charge thérapeutique. Le niveau de BNP ou de NT-proBNP est aujourd’hui mesuré systématiquement pour établir un diagnostic et déterminer la gravité de l’insuffisance cardiaque. De plus, les résultats sanguins sont obtenus rapidement. Un BNP normal chez un patient non traité pour insuffisance cardiaque laisse penser que les symptômes sont probablement dus à d’autres causes.

Un médecin, une infirmière ou un phlébologue (un professionnel de la santé spécialisé dans les prises de sang) vous prélèvera un échantillon de sang. Ils rechercheront des signes d’anémie, diabète, des anomalies de votre foie ou de vos reins, du fonctionnement de la thyroïde et contrôleront les dosages de peptides natriurétiques (BNP ou NT-proBNP).

Des pathologies telles que l’anémie, diabète, anomalies de la thyroïde peuvent provoquer ou compliquer une insuffisance cardiaque.

Retourner à la rubrique « Examens fréquemment effectués pour déceler une insuffisance cardiaque »