L’insuffisance cardiaque est souvent associée à des changements rapides de poids. Ceux-ci peuvent indiquer des changements de votre état de santé et votre poids doit donc être contrôlésoigneusement.

Amaigrissement

Une perte de poids importante et involontaire en peu de temps peut être grave. Cela peut signifier que vous ne consommez pas assez de calories ou que votre insuffisance cardiaque ou votre inactivité provoque une fonte musculaire. Cela peut aussi indiquer que votre dose de diurétiques est trop forte. Une perte de poids inattendue doit toujours être signalée à votre infirmière ou médecin. Une fonte musculaire peut passer inaperçue si vous faites également de la  rétention de liquide, car votre poids peut alors rester assez stable.

Néanmoins, si vous maigrissez et constatez qu'il vous est difficile de prendre du poids, votre médecin ou votre infirmière peut vous conseiller de contacter une diététicienne qui pourra vous recommander un régime riche en calories et en protéines, ou dans certains cas de manger des repas plus petits et plus fréquents.

Néanmoins, si vous maigrissez et constatez qu'il vous est difficile de prendre du poids, votre médecin ou votre infirmière peut vous conseiller de contacter une diététicienne qui pourra vous recommander un régime riche en calories et en protéines, ou dans certains cas de manger des repas plus petits et plus fréquents.

Prise de poids

Une prise de poids rapide peut être due à une rétention de liquide ou à des excès alimentaires.

Une prise de poids par rétention d’eau peut augmenter la charge de travail de votre cœur, qui doit pomper plus fort pour faire circuler le liquide en excès dans le sang dans l’ensemble de votre corps. Si vous faites de la rétention d’eau, vous prendrez généralement du poids rapidement. Il est nécessaire que vous en discutiez avec votre médecin ou votre infirmière, car cela pourrait aggraver vos symptômes.

Le gain pondéral par excès alimentaires demande un effort supplémentaire à votre cœur car il lui faut fournir de l’oxygène à une quantité plus importante de tissus. Cela signifie qu'il doit redoubler d’effort pour vous permettre d'exécuter vos activités quotidiennes. Si vous consommez trop de calories, vous prendrez généralement du poids plus lentement. Cependant, cette prise de poids peut également provoquer une augmentation de vos symptômes et aggraver votre affection. Vous devriez discuter de votre alimentation avec votre infirmière ou votre diététicienne pour apprendre à avoir une alimentation bonne pour le cœur, et rechercher des moyens de perdre du poids, si le médecin estime que cela est nécessaire.

Contrôle de votre poids

Suivre votre poids en vous pesant quotidiennement (de préférence au même moment de la journée (par exemple, le matin après être allé aux toilettes, en portant simplement vos vêtements de nuit), permettra à votre médecin de suivre tout changement important de votre poids. Un ajustement de votre dose de diurétiques pourra être nécessaire.

Cliquez ici pour voir, télécharger ou imprimer un tableau que vous pouvez utiliser pour effectuer un suivi de votre poids.

Retourner à la rubrique « Adaptation de votre alimentation »