Pourquoi cette intervention est-elle réalisée ?

En cardiologie, un stent est un minuscule tube grillagé fait de matériaux artificiels qui agit comme une sorte de tuteur pour maintenir ouverte une artère obstruée. La pose d’un stent augmente la probabilité que votre artère reste dilatée ou dégagée après une intervention coronarienne percutanée (ICP).

En quoi consiste l’intervention ?

Un tube fin, souple et creux (cathéter) équipé d’un petit ballon gonflable à son extrémité est inséré dans une artère de l’aine ou de l'avant-bras. Ce tube est dirigé vers le cœur par guidage radiographique. Une fois qu'il atteint la partie rétrécie ou obstruée, le ballon est gonflé pour ouvrir brièvement l'artère et rétablir la circulation sanguine. Le stent est alors inséré. Une fois le ballon dégonflé et retiré, le stent reste dans l'artère. Tous les patients devront prendre des antithrombotiques après l’intervention pour empêcher toute formation de caillot.

Questions à poser à votre médecin :

  • Quels sont les risques associés à l’intervention ?
  • Devrai-je rester à l'hôpital ?
  • Que dois-je faire pour me préparer en vue de l’intervention ?
  • Aurai-je une anesthésie générale ou locale ?
  • Devrai-je prendre des médicaments supplémentaires après l’intervention ?

Retourner à la rubrique « Autres interventions »