Leur action

Les Antagonistes du récepteur de l’angiotensine II (ARA II) bloquent les effets de l’angiotensine II une hormone naturellement produite par vos reins. En bloquant les effets de l’angiotensine II, les ARA II entraînent un relâchement des vaisseaux sanguins, ce qui diminue la pression artérielle. Votre cœur fait alors moins d’efforts pour envoyer le sang dans tout votre corps.

Les ARA II ont des effets presque identiques à ceux des inhibiteurs de l’ECA. Ces médicaments étant généralement plus chers que les inhibiteurs de l’ECA, ils sont souvent réservés aux patients qui ne tolèrent pas les inhibiteurs de l’ECA.

Quels sont les bénéfices escomptés ?

Les ARA II ont prouvé leur capacité à réduire le nombre d’hospitalisations pour insuffisance cardiaque, à prolonger l’espérance de vie, à renforcer la tolérance à l’exercice physique et à améliorer la qualité de vie.

Effets secondaires

Les effets secondaires sont extrêmement rares. Contrairement aux inhibiteurs de l’ECA, les ARA II n’entraînent pas de toux sèche. En dehors de cette différence, les effets secondaires des ARA II sont les mêmes que ceux des inhibiteurs de l'ECA. Ceux-ci incluent des vertiges, qui sont un effet fréquent de tous les médicaments qui diminuent la pression artérielle. Cependant, votre cœur peut fonctionner plus efficacement quand la pression artérielle est moins élevée. Votre pression artérielle sera contrôlée régulièrement.

Comme les inhibiteurs de l’ECA, les ARA II peuvent altérer la fonction rénale et augmenter le taux de potassium Votre médecin contrôlera ces taux régulièrement.

Conseils essentiels

Votre médecin peut vous conseiller de prendre la première dose de votre ARA II avant d'aller vous coucher pour prévenir la survenue de vertiges. Les vertiges sont fréquents avec tout médicament qui diminue la pression artérielle, mais votre cœur peut fonctionner plus efficacement quand la pression artérielle est moins élevée.

Si vous avez des vertiges le matin, essayez de bouger vos pieds d’avant en arrière environ dix fois avant de vous lever. Sinon, vous pouvez glisser les jambes vers le bord du lit avant de vous assoir, puis rester assis sur le bord du lit pendant une minute avant de vous mettre debout. Évitez de passer rapidement d’une position assise ou penchée en avant à une position debout, car ceci peut entraîner des vertiges.  Prenez votre temps et laissez votre corps s'adapter.

Également connus sous les noms suivants :

  • Candesartan
    (Amias®, Atacand®)
  • Eprosartan
    (Teveten®)
  • Irbesartan
    (Avapro®, Aprovel®, Avalide®)
  • Losartan
    (Cozaar®)
  • Olmesartan
    (Olmetec®, Benicar®)
  • Telmisartan
    (Micardis®)
  • Valsartan
    (Diovan®)
  • Combination products
    (Co Aprovel®, Cozaar-Comp®, Olmetec Plus®, Micardis Plus®, Co-Diovan®)

Animation

 
How ACE inhibitors work in heart failure Animation expliquant le fonctionnement des inhibiteurs des récepteurs de l’angiotensine en cas d’insuffisance cardiaque

Retourner à la rubrique « Les médicaments contre l’insuffisance cardiaque »