De nombreuses personnes atteintes d’insuffisance cardiaque ne sont pas sûres si elles devraient pratiquer une activité sexuelle à cause de leur affection, et peuvent se sentir embarrassées de soulever la question auprès de leur médecin ou leur infirmière. La bonne nouvelle est que la plupart des personnes atteintes d’insuffisance cardiaque peuvent continuer à avoir des rapports sexuels une fois que leurs symptômes sont sous contrôle.

De même que pour une autre activité, vous ne devriez pas pratiquer une activité sexuelle si vous vous sentez malade, avez le souffle court, ou si vous avez des douleurs de poitrine. Vous pouvez vous sentir plus à l’aise et en confiance en essayant les recommandations suivantes :

  • Choisissez un moment pour l’activité sexuelle où vous êtes reposé, détendu et n’êtes pas sous pression
  • Évitez une activité sexuelle immédiatement après un repas copieux ou après avoir bu une quantité excessive d'alcool
  • Pratiquez l’activité sexuelle dans une pièce confortable, familière qui n'est pas trop chaude ou trop froide et où vous ne serez pas interrompu
  • Utilisez les préliminaires comme une période d'échauffement pour aider votre corps à vous habituer au niveau d'activité accru d’une relation sexuelle  
  • Choisissez les positions les moins fatigantes comme la position sur le dos ou avec vous et votre partenaire couchés côte à côte. Si à un moment quelconque vous commencez à vous sentir mal à l’aise, à bout de souffle ou fatigué pendant un rapport, arrêtez-vous et reposez-vous pendant un court instant. 

Il est également important de se rappeler que vous pouvez ne pas avoir envie d'avoir d’activité sexuelle après un diagnostic d’insuffisance cardiaque. Les sentiments comme le stress, l'inquiétude et la dépression sont naturels après un diagnostic de cette nature et peuvent souvent provoquer une perte d'intérêt pour l’activité sexuelle. Si tel est le cas, vous pourriez trouver d'autres façons d'être physiquement proche et intime avec votre partenaire. Par exemple, vous pourriez passer du temps pour prendre votre partenaire dans les bras, l’embrasser, le ou la caresser. Cela peut aussi être rassurant pour votre partenaire.  

Tenez aussi compte du fait que les personnes atteintes d’insuffisance cardiaque ont fréquemment des problèmes physiques liés à l’activité sexuelle tels que le dysfonctionnement érectile (impuissance), des problèmes d’éjaculation ou d'incapacité à avoir un orgasme. Dans de rares cas, certains des médicaments prescrits pour l’insuffisance cardiaque, peuvent aussi provoquer ce type de problème. Ne soyez pas timide. La plupart des personnes atteintes d’insuffisance cardiaque peuvent avoir une vie sexuelle épanouie. Vous devriez demander conseil à votre médecin ou votre infirmière si vous avez une préoccupation quelconque à ce sujet. Il y a des traitements médicaux très efficaces disponibles et que la plupart des personnes atteintes d’insuffisance cardiaque peuvent utiliser si nécessaire.

Prenez le temps dont vous avez besoin pour accepter votre nouvelle situation. Votre intérêt pour l’activité sexuelle peut très bien revenir après que vous aurez commencé à vous occuper de votre santé et à faire les ajustements appropriés à votre style de vie.  

Retour à la rubrique « Relationnel »