Votre médecin classera votre insuffisance cardiaque au moment du diagnostic, et de nouveau, lors des visites suivantes. Il existe deux systèmes pour la classification de l’insuffisance cardiaque et il est probable que votre médecin utilisera une combinaison des deux.

Classes de la New York Heart Association (NYHA)

Ce système est utilisé pour classifier la gravité de l’affection sur la base des symptômes.

Classe I (aucun symptôme) Vous n’avez aucun symptôme et pouvez effectuer vos tâches quotidiennes sans être fatigué ni avoir le souffle court.
Classe II (symptômes légers) Vous êtes à l’aise au repos, mais une activité modérée vous fatigue ou entraîne un souffle court.
Classe III (symptômes modérés) Vous êtes à l’aise au repos, mais une activité physique même limitée vous fatigue ou entraîne un souffle court.
Classe IV (symptômes sévères) Vous êtes incapable d’effectuer une quelconque activité physique sans inconfort et vous présentez certains symptômes au repos.

Stades de l’American Heart Association/American College of Cardiology

Dans ce système, l'insuffisance cardiaque peut être présente en l'absence de symptômes.

Stade A  Vous n’avez pas d’insuffisance cardiaque. Cependant, votre risque est élevé en raison de la présence d'une autre affection médicale pouvant conduire à une insuffisance cardiaque, telle que l’hypertension artérielle, le diabète, l’obésité ou la coronaropathie.
Stade B Votre cœur a été endommagé par votre ou vos autre(s) affection(s) médicale(s) ou par d'autres facteurs, mais vous n'avez encore aucun symptôme.
Stade C Votre cœur est endommagé et vous éprouvez des symptômes d’insuffisance cardiaque.
Stade D Vous avez une insuffisance cardiaque sévère qui nécessite des soins spécialisés, en dépit d'un traitement.

Retourner à la rubrique « Comment l’insuffisance cardiaque peut-elle changer au fil du temps ? »