Si vous souffrez d’insuffisance cardiaque, votre cœur a des difficultés à pomper le sang dans tout votre corps. Ceci peut se produire pour plusieurs raisons ; souvent parce que vous avez (ou avez eu) une maladie qui a endommagé (ex. coronopathie avec crise cardiaque) ou exercé une surcharge (ex. hypertension) sur votre cœur.

Cette atteinte ou cette surcharge peut altérer les capacités de contraction ou de relaxation de votre cœur, voire les deux, ce qui est souvent le cas.

Si votre cœur ne se contracte pas comme il le devrait, il ne sera pas en mesure de pomper suffisamment de sang pour l’expulser des ventricules. Si votre cœur ne parvient pas à se vider et à se relâcher complètement, moins de sang pourra entrer dans le cœur, et par conséquent moins de sang sera disponible pour être expulsé du cœur.

L’insuffisance cardiaque provoque deux effets principaux. Premièrement, une quantité insuffisante de sang est fournie à votre corps, ce qui peut causer de la fatigue. Deuxièmement, le sang reflue, en attendant de pouvoir entrer dans votre cœur. Cette accumulation de sang entraîne une fuite de liquide depuis vos vaisseaux sanguins vers les tissus environnants. Ceci entraîne une rétention de liquide (généralement dans les jambes et l'abdomen) et une congestion dans les poumons.

Dans un premier temps, votre corps s’adaptera pour tenter de compenser l'inefficacité de votre cœur, qui est affaibli. Cependant, ces adaptations ne peuvent compenser cette insuffisance que pendant un certain temps. En réalité, ces adaptations peuvent, à long terme, affaiblir encore davantage votre cœur.

Cliquez ici pour découvrir comment votre cœur et votre corps tentent de s’adapter et de continuer à satisfaire les besoins de votre corps.