Ce qu'ils font
Les Inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l'angiotensine (ECA) bloquent les effets d’une hormone produite naturellement par vos reins et appelée angiotensine II. En bloquant l’effet de l’angiotensine II, les inhibiteurs de l’ECA entraînent un relâchement des vaisseaux sanguins, ce qui diminue la pression artérielle. Ceci signifie que votre cœur n’a pas besoin de travailler aussi fort pour envoyer le sang dans tout votre corps.

Effets secondaires
Puisque les inhibiteurs de l’ECA diminuent la pression artérielle, ces médicaments peuvent provoquer des vertiges. Votre pression artérielle sera surveillée régulièrement. Les inhibiteurs de l’ECA peuvent également entraîner de légères modifications du fonctionnement du rein ou une augmentation de votre taux de potassium. Votre médecin contrôlera ces effets par des analyses de sang régulières.

Certaines personnes peuvent présenter une toux sèche. Si cela vous arrive, votre médecin peut diminuer la dose ou encore changer de médicament, si votre état ne s'améliore pas. Certaines personnes peuvent éprouver des modifications du goût ou avoir des éruptions cutanées, mais cela arrive moins fréquemment. Dans de très rares cas, certaines personnes prenant des inhibiteurs de l’ECA présentent un gonflement de leurs lèvres ou de leur gorge. Vous devez immédiatement obtenir un avis médical si cela vous arrive.

Conseils essentiels
Votre médecin peut vous conseiller de prendre la première dose de votre inhibiteur de l’ECA avant d'aller au lit pour prévenir la survenue de vertiges. Les vertiges sont fréquents avec tout médicament qui diminue votre pression artérielle, mais votre cœur peut fonctionner plus efficacement quand la pression artérielle est moins élevée.

Si vous avez des vertiges le matin, essayez de bouger vos pieds d’avant en arrière environ dix fois avant de vous lever. Sinon, vous pouvez glisser les jambes vers le bord du lit avant de vous assoir, puis rester assis sur le bord du lit pendant une minute avant de vous mettre debout. Vous devriez éviter de passer rapidement d’une position assise ou penchée en avant à une position debout, car ceci peut entraîner des vertiges. Prenez votre temps et laissez votre corps s'adapter.

Également connus sous les noms suivants :

  • Benazepril
    (Lotensin®)
  • Captopril
    (Ecopace®, Kaplon®, Tensopril®, Acepril®, Capoten®)
  • Cilazapril
    (Vascace®)
  • Enalapril
    (Ednyt®, Innovace®, Vasotec®)
  • Fosinopril
    (Staril®, Monopril®)
  • Lisinopril
    (Carace®, Prinivil®, Zestril®)
  • Moexipril
    (Perdix®, Univasc®)
  • Ramipril
    (Lopace®, Tritace®, Altace®)
  • Perindopril
    (Aceon®, Acertin®, Coverene®, Coverex®, Coversum®, Coversyl®, Prestarium®, Prestoril®, Prexanil®, Prexum®, Procaptan®)
  • Quinapril
    (Quinil®, Accupro®, Accupril®)
  • Trandolapril
    (Mavik®, Gopten®, Odrik®)
  • Association de médicaments
    (Capto-Co®, Capozide®, Acezide®, Innozide®, Carace Plus®, Caralpha®, Lisicostad®, Zestoretic®, Coversyl Plus®, Accuretic®, Triapin®, Triapin mite®, Tarka®)

Retourner à la rubrique « Les médicaments de l’insuffisance cardiaque »