Ce qu’ils font
Les antiplaquettaires Les antiplaquettaires préviennent la formation de caillots sanguins dans les artères. La présence de caillots sanguins dans les artères du cœur et du cerveau peut entraîner une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

Bien que les antiplaquettaires soient souvent désignés comme des fluidifiants du sang, ils ne permettent pas véritablement au sang de circuler plus facilement dans les vaisseaux.

L’aspirine est l’antiplaquettaire le plus fréquent. La dose d’aspirine utilisée pour prévenir la formation de caillots sanguins est très inférieure à celle utilisée pour soulager la douleur. La prise d’une dose plus forte d’aspirine n'augmente pas son efficacité, mais accroît le risque de survenue d'effets secondaires. Veuillez donc respecter la dose recommandée par votre médecin.

Effets secondaires
La plupart des personnes prenant de l’aspirine à faible dose ne présente pas d’effet secondaire. Les bénéfices liés à la prise d’aspirine compensent généralement le faible risque de présenter un effet secondaire. Les effets secondaires potentiels les plus graves et qui n'affectent qu'un petit nombre de personnes, incluent une irritation ou un saignement de l’estomac et dans de rares cas, une allergie à l'aspirine.

De nouveaux antiplaquettaires, tels que le clopidogrel, sont supposés entraîner une irritation intestinale moindre.

Conseils essentiels
Afin de réduire le risque d’irritation de l’estomac, il est préférable de prendre les antiplaquettaires avec ou après la prise de nourriture.

Si vous prenez de l'aspirine à faible dose pour prévenir la formation de caillots sanguins, et que vous devez aussi prendre des antalgiques (par exemple pour les maux de tête), il est préférable de prendre du paracétamol, plutôt qu’une dose plus forte d’aspirine.

Également connue sous les noms suivants :

  • Aspirine
    (Gencardia®, Micropirin®, Angettes 75®, Caprin®, Nu-Seals®, Albyl®)
  • Clopidogrel
    (Plavix®)
  • Ticlopidine
    (Ticlid®)
  • Dipyridamole
    (Persantin®, Persantin Retard®), Association de médicaments (Asasantin Retard®)

Retourner à la rubrique « Les médicaments de l’insuffisance cardiaque »